Barbara Auzou – Douceur dont je t’avise

Photo personnelle de auteure Barabara Auzou

.

pas à pas je te construirai un jour d’exception

ça finira bien par prendre chair

j’ai une lumière primitive dans les yeux

qui redresse la marge d’erreur

sur l’épi dansé du silence

et prend tout au rire du plus grand sérieux

j’ai mendié des ailes

pour ne pas annuler l’oiseau de nos traces

niché dans l’arbre de bonne volonté

j’ai mis l’échelle sur mes mots

laissé le chant au pied de l’enfance

quitté ma robe pour tes doigts de vin doux

rendu mon âme à ses besognes de pain

ma bouche à l’étoile gonflée des lendemains

la peau sans fin et la douceur dont je t’avise

suffiront bien à adoucir le feu du monde

et le terrible hiver

plus personne ne rêvera à notre place

je n’aurai plus à imaginer comment tu dors

sans moi

https://lireditelle.wordpress.com/

Anuncio publicitario

4 comentarios en “Barbara Auzou – Douceur dont je t’avise

Deja una respuesta

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Salir /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Salir /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Salir /  Cambiar )

Conectando a %s